Neige à Paris : Le jour d’après.

Tour Eiffel sous la neige

Pour de nombreux parisiens cette semaine fut le prémice d’une apocalypse glaciaire. Loin de pouvoir imaginer que le changement climatique soit déjà en cours, les franciliens ont dû faire face à un épisode digne d’un film catastrophe. Retour sur leurs déboires…

De la neige à Paris ! Du jamais vu depuis l’élection de Macron !

En cette journée du 6 février 2017, soit parfaitement 275 jours depuis l’élection de notre Président, la ville de Paris a été recouverte de neige ! Du jamais vu depuis… mars 2013. Ce vendredi, rebelote !

En cette fin d’après-midi, de nombreux parisiens étaient ébahis sous cette neige. Certains pensaient à la fin du monde, tel Le Jour d’Après. Jean-François, étudiant, nous a confessé : « De ma vie, je n’en avais jamais vu une telle quantité. La tour Eiffel va bientôt être ensevelie sous la neige ! ».

La Seine transformée en piste de patinage de vitesse

Très fière de voir sa ville sous un épais manteau blanc, pour la deuxième fois de la semaine, Anne Hidalgo a avoué penser à faire de la Seine la piste de patinage de vitesse pour les jeux olympiques de 2026. Les escaliers de Montmartre deviendraient alors le lieu de la course de ski de bosses. Les premiers travaux sont d’ores et déjà en cours comme l’atteste cette photographie :

Des parisiens imprudents

Lors de notre périple, nous nous sommes déplacés en chien de traîneau pour aller à la rencontre des parisiens bloqués sur le périphérique. Plongés dans l’hébétude la plus complète, voici typiquement leurs propos : « J’avais vu les prévisions météo sur WorldTVDesinfo mais, quand on m’a annoncé 12 mètres de neige, je me suis dit que je pouvais prendre la voiture sans craindre les embouteillages. »

Une solution pour les sans-abris

Christophe Castaner a pris la parole au journal de 20h pour annoncer aux quelques 50 sans-abris qu’ils allaient recevoir un dépliant. Ceci afin de leur expliquer les 6 étapes de la construction d’un igloo pour se réfugier et avoir son « chez soi ». Une solution qu’il a nommée « pragmatique » et au plus proche du terrain.

Make your planet great again

Emmanuel Macron tenait absolument à préserver le climat… Il ne s’attendait pas au retour de l’ère glaciaire ! Nous avons contacté un météorologue qui nous a sagement dit que pour résoudre cette situation, une seule solution existe : il faudra « penser printemps » …

Faites tourner la désinfo!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.