Le Média : soutien de 9 milliardaires qui deviennent « socios »

La conférence de presse a surpris tout le monde. Martin Bouygues, Xavier Niel, Serge Dassault, Bernard Arnaud, Vincent Bolloré, Patrick Drahi, François Pinault, Matthieu Pigasse et Arnaud Largadère : on a rarement vu autant de beau monde autour de la même table. Pour la première fois, neuf milliardaires ont choisi d’unir leurs forces pour soutenir l’indépendance de l’audiovisuel face au pouvoir de l’argent. Ce nouveau consortium, nommé « Résistance » aura son siège social aux Bahamas pour des raisons climatiques. Il financera massivement « Le Média », nouvelle source d’information indépendante et citoyenne.

« Le Média » désormais à l’abri des pressions financières

Durant la conférence de presse, chacun a tenu à souligner son engagement contre l’oligarchie qui contrôle l’écrasante majorité de l’information en France.

Depuis le lancement des souscriptions il y a quelques semaines, plus de 13000 « socios » avaient participé au financement de la chaîne internet, en devenant ainsi autant de copropriétaires. Les fonds récoltés atteignaient alors plus de 1,4 millions d’euros.

Le groupe de milliardaires « Résistance » a déclaré s’être aujourd’hui porté acquéreur de 541 millions de titres et devient ainsi le plus gros « socio » du nouveau média. Suite à cette opération d’un montant total de 2,7 milliards d’euros, il possède désormais 99,9 % du média indépendant.

Quelques ajustements annoncés pour « Le Média »

Afin de dégager rapidement d’importants profits, le groupe procédera prochainement à une rupture conventionnelle collective. La grille des programmes sera également légèrement modifiée : on évoque l’arrivée de chroniqueurs de renom tels que Jean-Michel Apathie, Éric Brunet, François Langlet ou encore Nathalie Saint-Cricq apportant ainsi une diversité de point de vue intéressante.


Extraits des auditions d’embauche organisées par le consortium Résistance

La chaîne devrait logiquement évoluer vers un modèle Pay-To-Pay avec l’arrivée d’un décodeur annoncé comme révolutionnaire : un microphone analyserait les conversations afin de proposer des publicités ciblées. Ces dernières constitueront désormais 50 % du temps d’antenne.

La ligne éditoriale restera quant à elle inchangée : résolument sociale et écologique. Ainsi, la prochaine émission phare de la chaîne sera consacrée aux difficultés financières des nouveaux députés La République en Marche. La suivante aura pour thème la prometteuse « finance verte ». Elle réunira des experts issus de l’industrie pétrolière et du nucléaire. Ils pourront librement débattre de l’importance de repousser la transition énergétique vers les énergies renouvelables tant que les profits continuent d’augmenter.

D’après l’institut de sondage « Influence », propriété du consortium Résistance, 96 % des français se disent rassurés de cette opération car l’indépendance de l’information est une priorité majeure dans une démocratie.

Soyez en sûrs, à la rédaction, nous ne sommes pas à vendre ! En tout cas, pas à n’importe quel prix ! (Merci de faire offre en message privé.)

Faites tourner la désinfo!
A propos de Nathalie Saint-Cirque 4 Articles
Journaliste et responsable du service politique d'une grande chaîne publique de télévision, je suis mondialement connue pour avoir mené avec brio le débat d'entre-deux-tours de l'élection présidentielle 2017. Fine analyste politique, j'œuvre également en tant que chroniqueuse experte des mouvements sociaux à base rabougrie. Je rejoins Worldtvdesinfo ;) afin de faire profiter le plus grand monde de la pertinence de mes prises de position... acrobatiques !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.