État d’urgence : des ONG pointent la responsabilité de Jean-Luc Mélenchon.

À la suite du rapport accablant publié par Amnesty International, les ONG « Sauvons les banquiers« , « Fondation pour la protection des intérêts de la Société Générale » et « Le peuple de gauche avec Richard Ferrand » ont publié un communiqué commun mettant en cause Le leader de la France Insoumise.
Dans ce communiqué, les ONG dénoncent une « politisation sans précédent » des manifestations, ainsi qu’une « volonté manifeste d’éduquer la population française ». Il est vrai que l’organisation de multiples ateliers citoyens ainsi que La propagande éhontée pour une VIe République plus démocratique ont sans doute contribué à jeter des hordes de militants bolcheviques assoiffés de lutte sur les gardiens de la paix désarmés.
Jointe par notre rédaction, l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon n’a pas souhaité commenter ce communiqué. Au détour d’une conversation, le candidat lui-même aurait déclaré : « Je m’en tape le fifre contre le crépis » (ou « je m’en bats les boules à pieds tanqués », selon les sources), preuve que son adaptation dans la cité phocéenne se passe de mieux en mieux.
Faites tourner la désinfo!
A propos de Jean-Michel Aplati 19 Articles
Jean-Michel Aplati, rédac' chef de francetvdésinfo: l'agence de presse PARODIQUE spécialisée dans le #melenchonbashing et la brève d'actualité invraisemblable.

1 Trackback / Pingback

  1. Fake news, lol et rumeurs : tour d'horizon des sites parodiques qui amusent le web | Actu Politique .info

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*